vendredi 23 janvier 2009

Le Cha(t)gall de La Piscine


Bruno Gaudichon, le conservateur de La Piscine, dit de lui qu'il est "le chat le plus snob de France".

Cha(t)gall qui n'était alors qu'un chaton égaré a fait son apparition un beau jour au musée alors qu'on montait, dans la fièvre, l'exposition Chagall. D'où son nom...
Le conservateur aime les chats, le personnel féminin itou. Alors le petit a été adopté, soigné, cajolé, gâté. Cha(t)gall a vite pris goût à cette vie de luxe et d'affection et il s'est définitivement fixé à La Piscine et plus précisément dans les locaux de la conservation de la rue des Champs.

Si l'on excepte quelques rares virées dans le jardin ou même dans la rue, le matou passe le plus clair de son temps mollement alangui sous une lampe de bureau, sur la photocopieuse sous l'oeil énamouré des ses innombrables admiratrices.

Comme on peut le voir sur notre photo, Cha(t)gall veille scrupuleusement sur les dossiers qui lui sont confiés.

2 commentaires:

  1. Cha(t)gall aura tout inauguré, même ce blog!Merci aux Amis

    RépondreSupprimer
  2. Michel, membre de l'association " les amis du musée " de Roubaixdimanche, 25 janvier, 2009

    Je viens voir ce chat chaque fois que je vais aux bureaux de la conservation. J'en profite pour rencontrer les prêtresses qui gardent ce temple magique qu'est " la piscine ".
    Cha(t)gall se laisse caresser une ou deux fois, puis repart faire le sphinx sur l'imprimante du bureau du mécénat ( qui attend tous vos dons ). C'est vrai que ce chat est une star. Sorti tout droit d'un tableau de l'expo Chagall et ami personnel du conservateur, il ne s'étonne même plus de voir passer ces 200 000 visiteurs annuels qui souvent parlent des langues étrangères, ni de ces milliers d'enfants venus pour un atelier. Venez voir " la piscine " ! il ne dort que d'un oeil...

    RépondreSupprimer